UFC-Que Choisir d'Aix en Provence

ÉQUIPEMENT DES MÉNAGES, PRATIQUES COMMERCIALES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE ENQUETE DEMARCHAGE TELEPHONIQUE

Alors que le Gouvernement se félicitait récemment des premiers résultats de Bloctel, le service d’opposition au démarchage téléphonique, l’UFC-Que Choisir d’Aix-en-Provence publie les résultats alarmants d’une enquête[1] sur l’ampleur actuelle du démarchage téléphonique et les limites de Bloctel. L’association demande donc aux pouvoirs publics un renforcement des mesures ligne (www.change.org/demarchagetelephonique) pour permettre aux consommateurs de signifier l’urgence d’actions ambitieuses.

Démarchage téléphonique de masse : face à la recrudescence, l’exaspération des Français

L’enquête de l’UFC-Que Choisir d’Aix-en-Provence souligne qu’en moyenne, chaque foyer est démarché téléphoniquement 4 fois par semaine, 47 % indiquant l’être presque tous les jours. Les premières « victimes » sont les personnes de plus de 65 ans puisque pour elles sont plus nombreuses qu’il y a 10 ans. Face à une telle pression, pas étonnant que 91 % des sondés jugent ces appels « très agaçants » !  Lire la suite

[1] Enquête réalisée sur la base de 11 972 réponses à notre questionnaire sur le démarchage diffusé sur Internet entre le 27 octobre et le 9 novembre 2016.