UFC-Que Choisir d'Aix en Provence

PRATIQUES COMMERCIALES, SANTÉ

Thalassothérapie. Du bon usage de l’eau de mer

Dans une société de plus en plus anxiogène, la thalassothérapie offre une parenthèse de bien-être et soulage nos petits maux grâce aux vertus de l’eau de mer.

QU’EST-CE QUE LA THALASSOTHÉRAPIE ?

Afin de combler l’absence de définition réglementaire, une nouvelle norme Afnor (la XP X50-844) a vu le jour fin 2013, en réaction à la multiplication d’établissements revendiquant des activités de thalassothérapie sans même utiliser d’eau de mer. En expérimentation jusqu’à la fin 2017, cette norme volontaire définit le concept de thalassothérapie comme « l’utilisation combinée des bienfaits du milieu marin, qui comprend le climat marin, l’eau de mer, les boues marines, les algues, les sables et autres substances extraites de la mer ». Rien à voir, donc, avec les autres soins à base d’eau comme le thermalisme, la balnéothérapie ou le spa. Alors que le thermalisme emploie des eaux minérales aux indications thérapeutiques reconnues par l’Académie de médecine, la balnéothérapie, comme le spa, se pratiquent avec de l’eau du robinet. Depuis ses premiers balbutiements à la fin du XIXsiècle, avec les centres de rééducation fonctionnelle du DLouis Bagot, la thalassothérapie a connu de profondes mutations.

Lire la suite sur Que Choisir.org