UFC-Que Choisir d'Aix en Provence

PRATIQUES COMMERCIALES, SÉCURITÉ ALIMENTAIRE

Contaminants dans le saumon fumé. Les labels ont encore des progrès à faire

Le saumon fait partie de notre alimentation quotidienne au point d’être aujourd’hui le poisson le plus consommé des Français, devant le cabillaud. Fumé, c’est un incontournable des agapes de fin d’année. Pour offrir le meilleur, il n’est pas rare de s’orienter vers des signes de qualité, comme le bio ou le Label rouge. Mais si le goût et la qualité des tranches sont généralement au rendez-vous, niveau contaminants, les saumons labellisés présentent des taux de métaux lourds et de polluants organiques supérieurs aux saumons conventionnels. Revers de la médaille d’un élevage qui privilégie une alimentation proche du régime naturel de ces poissons prédateurs.

Lire la suite par Marie-Noëlle Delaby et Claire Garnier sur Quechoisir.org