UFC-Que Choisir d'Aix en Provence

VÉHICULES

Contrôle technique auto. Plus sévère et plus cher

À partir de mai 2018, le nombre de points à vérifier lors du contrôle technique passera de 123 à 133, permettant de déceler 610 défaillances potentielles. De plus, certains défauts pourront aboutir à l’immobilisation du véhicule dans les 24 heures.

Actuellement, le contrôle technique peut se conclure par deux résultats. Le premier, dit « favorable », permet au conducteur de repartir sans souci même si le véhicule peut présenter des défaillances mineures n’occasionnant pas de contre-visite.

Lire la suite par Yves Martin sur Que Choisir.org